Castelnaudary
Musée du Lauragais, Le Présidial

Une terre deux fois silencieuse

Rebecca Brueder et Marion Chambinaud

Jusqu’au 27 septembre 2019

Cette exposition est une étape d’Horizons d’eaux #3, parcours d’art contemporain et d’art vivant sur le Canal du Midi

« Cette exposition développe un imaginaire autour de l’influence de l’eau sur la matière. Céramique, terre, agglomérat de briques, évolueront sous l’influence de l’élément liquide, laissant apparaitre avec subtilité, des traces, des dilutions, des impressions… Ces transformations de la matière témoignent du caractère étrange de certains comportements physiques, où le trouble naît de substances parfois libérées de leur densité. Telles des alchimistes, les deux jeunes artistes expérimentent des matériaux choisis de manière à ce que le monde minéral révèle la simplicité et la beauté des formes.» Céline Mélissent

 

Rebecca Brueder s’intéresse aux comportements géologiques étranges dits anormaux ou en marge. Elle crée alors des sculptures qui parlent de ces pierres peu communes et leur donne la capacité de respirer, flotter, ou de se déplacer. A travers la sculpture, la céramique et le dessin elle crée des liens entre hasard et géométrie, particularité et matière et cherche à parler de tout ce qui pourrait nous lier à elles. L’artiste nous les restitue dans leurs façons fictionnelles d’avoir des capacités motrices ou les retrace de manière plus historique à travers le temps.

Rebecca Brueder est née en 1993 ; elle vit et travaille à Marseille.

« Mon regard se tourne sur la forme particulière que revêt un processus lié aux matières premières. À sa manière, la céramique est un terrain privilégié d’interactions entre la matière et l’air, la fumée, la vapeur… Les sculptures et installations découlent de l’activation de phénomènes physiques : des déplacements de fluides, des déformations ou des révélations de traces. Les productions sont amenées à se détacher de mon seul geste et à détourner le regard vers l’intérieur des formes. Entre en jeu les variations que provoque un troisième élément souvent invisible, parfois volatile. L’ensemble est traversé, habité ou l’a été. » M. Chambinaud

Marion Chambinaud est née en 1993 ; elle vit et travaille à Clermont-Ferrand.

La série de sculptures en terre sigillée, Les pots qui transpirent, a été réalisée avec Didier Marty

Lire la suite Replier

Musée du Lauragais, le Présidial
Rampe du Présidial, 11494 Castelnaudary
T. 04 68 23 00 42
Ouvert du mercredi au lundi, de 14h30 à 18h30
Entrée : 3€

Partager l’​information
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur email